Jérémie Beaudoin, alias Panda Schizoïde, est né à Vaudreuil-Dorion en 1990. Il a toujours senti qu’il pourrait écrire s’il s’y mettait, mais n’a véritablement commencé qu’à 23 ans.

Schizophrène, l’écriture est pour lui un défouloir et un moyen de communication. Lorsqu’il était dans la rue, c’était aussi une façon d’exister, de se révolter. Jérémie est aussi un grand passionné de jazz funk et joue du clavier, une autre échappatoire à sa maladie.

En 2018, il publie son recueil Écriture salvatrice aux Éditions TNT. Habitant toujours à Dorion, il souhaiterait prochainement faire du bénévolat après de personnes handicapées.